Rechercher
  • L'équipe de PNO

COMMENT L’OSTÉOPATHIE PEUT AIDER LES FEMMES ENCEINTES?

Être enceinte est une période à la fois magique et déroutante dans la vie de toutes les femmes. En effet, des changements psychologiques, physiques et physiologiques s’opèrent et ont des répercussions sur l’ensemble du corps (système cardiovasculaire digestif, respiratoire, nerveux, reproductif et urinaire).

A cette liste de changements physiques s’ajoutent des maux courants chez les femmes enceintes. De plus en plus de personnes pratiquent l’automédication pour soigner ces douleurs et certains médicaments en vente libre peuvent vous aider mais attention aux contre-indications. Durant votre grossesse, tout type d’automédication est fortement déconseillé. En effet, lorsque vous êtes enceinte, les médicaments passent généralement par votre placenta et donc par le sang de votre bébé.



Il faut aussi être très vigilante après l’accouchement si vous allaitez. Certains médicaments sont susceptibles de passer du sang dans le lait maternel. Ne prenez pas de médicament sans consulter votre médecin ou au moins sans demander l’avis à votre pharmacien.

Si vous êtes suivi pendant cette étape importante de votre vie de femme, par votre médecin généraliste, votre gynécologue ou une sage-femme, l’ostéopathie est elle aussi toute indiquée. En effet cette médecine « manuelle » est naturelle et non médicamenteuse. Vous pouvez donc consulter un ostéopathe durant votre grossesse, sans danger pour votre bébé ou pour vous-même. L’ostéopathe va donc travailler sur l’ensemble de votre corps, en cherchant à comprendre les effets de votre grossesse sur celui-ci.

Voici une liste non-exhaustive des maux les plus fréquents retrouvés chez les femmes enceintes et ce qu’un ostéopathe peut faire dans chacun des cas.

Nausées et vomissements

Inévitables et désagréables, les nausées sont monnaie courante chez la femme enceinte. Heureusement, l’ostéopathie peut traiter leur inconfort en agissant sur l’appareil digestif et sur les zones de la colonne vertébrale reliées spécifiquement à la sécrétion hormonale.

Maux de dos

Bien entendu, avoir mal au dos pendant la grossesse n’a rien de nouveau ni de surprenant, mais cela n’enlève rien à la situation inconfortable vécue par la future maman qui cherche tant bien que mal la « moins mauvaise » posture à adopter pour soulager ses douleurs intempestives. En agissant sur certains points le long de la colonne vertébrale, l’ostéopathe peut faire disparaître les douleurs et corriger la posture.



Capacité respiratoire

Chez la femme enceinte, le fœtus exerce une pression du diaphragme qui limite sa mobilité, ce qui, au fil de sa grossesse, peut gêner considérablement la respiration. La mission de l’ostéopathe consistera donc à lever les différentes tensions afin de relâcher le corps du diaphragme, et ainsi permettre une respiration plus ample et fluide.

Préparer un accouchement en douceur

Pour préparer l’arrivée du bébé en toute sérénité, l’ostéopathe va travailler sur le bassin pour une ouverture plus aisée lors de l’accouchement. Pour cela, il peut recourir à plusieurs types de manipulation pour soulager et rééquilibrer l’organisme de la femme enceinte : articulaire ou viscérale.



Repartir de bon pied après l’accouchement

Environ deux semaines après la sortie de la maternité, l’ostéopathie est bien souvent incontournable pour notre jeune mère. En effet, parmi les symptômes « classiques » nous retrouvons les distensions au niveau du bassin, mais aussi les relâchements du périnée, qui entraînent souvent des douleurs lors des rapports sexuels et nécessitent une rééducation de la part d’un kinésithérapeute et/ou d’une sage-femme. Un consultation chez un ostéopathe après cette rééducation permet de retrouver une certaine tonicité au niveau des muscles du bassin.


Source : https://madmoizelosteo.wordpress.com/2017/02/13/article-3/

18 vues0 commentaire
 

09 50 92 43 83

1 Rue Linus-Carl-Pauling, 76130 Mont-Saint-Aignan, France

  • Google Places
  • Facebook
  • Instagram

©2020 par Physio Normandie Iso. Créé avec Wix.com